Kulturerbe für alle/Patrimoine pour tous/Patrimonio per tutti

Histoire des déchets

von
Gérard Genoud
Gérard Genoud | Feb 3, 2018 | in Ideenwettbewerb

Il est indéniable que les notions d’ordre-de propreté font partie de l’identité suisse. Si chaque communauté linguistique se différencie quelque peu quant à la manière de vivre ces valeurs, ces dernières sont partagées par l’ensemble de la population du pays.

Mais d’où nous vient ce souci du propre et de l’ordre ?

Sur quels ressorts sous-jacents s’appuie-t-il et quels sont les enjeux qu’il déploie dans le cadre de notre société ?

En étudiant l’évolution des déchets, la manière dont ces derniers sont traités, les discours et les règlements qu’ils produisent, l’argent qui lui est consacré et les structures qu’ils développent, il serait possible peut-être de mettre en évidence d’autres principes de sauvegarde, de protection que ceux qui définissent le patrimoine qui a une valeur.  

Penchons-nous sur ces ordures en les considérant jusque dans leur radicalité, comme les déchets nucléaires que personne ne souhaite stockés proche de son lieu de vie, afin de dégager une histoire du déchet

Renate Albrecher Feb 6, 2018

Les déchets - c'est un cercle, comme la vie. Ce n'est pas terminé, quand on ne les voit plus. A-t-il y a une culture de la gestion des ordures, ce ce que nous n'avons plus besoin? Ici à penser au cercle des livres qui commence à s'élargir .. bancs au livres, cabine au téléphones au livres. Au coins dans les villages ou on dépose les affaires qui sont à donner etc.
Aussi un ménage .. c'est une cercle. On amener des choses - portes les sacs lourds jusqu'à la porte. Comment sortent-ils de la porte? Avec quel valeur, ou dégout? à suivre ...

Anne-Fanny Cotting Mar 8, 2018

Sur cette thématique du déchet, un ouvrage passionnant: http://www.seuil.com/ouvrage/homo-detritus-ba...n/9782021352603

Share