Kulturerbe für alle/Patrimoine pour tous/Patrimonio per tutti

Patrimoine ? Quelle définition ?

von
Gérard Genoud
Gérard Genoud | vor 11 Monaten | in Ideenwettbewerb

Impossible de vivre sans perturber notre milieu. Est-ce que la perturbation est uniquement néfaste ou a-t-elle des bénéfices ?


En créant au sein de divers environnements des zones expérimentales de recherche on permettrait l’observation sur plusieurs années des manières dont une perturbation influence son environnement.


Par exemple en mettant à nu un terrain le long d’une autoroute, après avoir fait des relevés minutieux de la vie présente sur ce terrain juste avant cette opération, puis en laissant évoluer sans aucune intervention humaine ce terrain durant 20-30 ans et en confiant son étude à un centre agricole, cela permettrait de faire des observations fines sur la flore, la faune, la composition des sols etc… les différences observées entre l’état initial et l’évolution.


L’ensemble de ce travail permet de réinterroger la notion de continuité, de discontinuité, de permanence, d’éphémère et de mieux saisir les résultats de l’action humaine sur son milieu donc son patrimoine.

Kilian T. Elsasser vor 11 Monaten

schönes Bild

Kilian T. Elsasser vor 11 Monaten

Die Schweiz ist ein Land der Eigeninitiativen, in dem Einzelpersonen und Vereine oft am Beginn sind zu definieren, was Kultur und Denkmal ist. Dieses föderalistische oder besser gesagt anarchistische Prinzip liegt der Stärke der Kulturlandschaft Schweiz zu grunde.

Gérard Genoud vor 11 Monaten

Oui très d'accord avec vous, mais si en plus l'initiative individuelle peut être relayée ou même crée un peu d'anarchie dans le système officiel pourquoi pas ?

Share