Kulturerbe für alle/Patrimoine pour tous/Patrimonio per tutti

Recettes de grand-mère

von
Gérard Genoud
Gérard Genoud | Jan 17, 2018 | in Ideenwettbewerb

Mois de juin, une serre vide car les plantes déposées pour être protégées de l’hiver sont retournées en pleine nature. Quelques tables et c’est tout !

 

Chaque personne a concocté chez elle un plat (entrée, plat principal ou dessert) en s’inspirant d’une recette à l’ancienne (style recette de grand-mère) et propose au public de déguster en petites portions le plat préparé (comme une sorte d’apéritif dînatoire). La personne peut vendre au prix qu’elle veut son plat, mais à l’obligation de mettre à disposition gratuitement la recette détaillée de la confection de son plat.

 

Le public s’il veut déguster ces spécialités doit amener sa propre vaisselle afin qu’il n’y ait pas de déchets. 

 

On peut pratiquer de même pour les boissons ou faire des sous-catégories : produits anciens, recettes anciennes revisitées etc. on peut également proposer un concours avec un jury de grands chefs cuisiniers. (1er prix mise au menu du plat gagnant dans un grand restaurant avec indication de son auteur)

 

 

Renate Albrecher Jan 17, 2018

Les recettes sont un beau miroir d'une société et d'une époque. Ils changent avec leur evolution. Ils changent aussi avec l'entourage et le lieu d'habitation pendant la vie. J'ai p.ex. gardé de tous mes stations de vie, tous les pays, de toutes les personnes qui me sont cher ou etaient cher une recette qui me rappelle d'eux. Donc un tel échange dans le cadre d'un repas commun transmettra plus que seulement des feuilles de papier!

Gérard Genoud Jan 17, 2018

Merci pour ce commentaire poétique. Très d'accord, je pense encore à des livres de recettes que je ne possède plus, tout comme je peux retrouver des écritures lorsque je consulte des recettes de personnes chères. A ce moment me reviennent en mémoire toutes sortes d'ambiance, de senteurs, de sensations liés à la particularité de ces personnes. Sur un autre plan, il est intéressant de voir comment les échoppes qui présentent actuellement la nourriture et ceci même dans les grands magasins singent parfois une nouvelle forme de pseudo authenticité alors même que le gaspillage de la nourriture ne leur pose pas de problèmes, ni l'importation de nourriture à vil prix. Nous sommes une société de la récupération tout azimut pour autant que la machine à consommer puisse encore fonctionner. Cependant la vigilance paie aussi car des petites échoppes retrouvent une qualité du produit et du confort de l'accueil. Bel espoir. Belle suite à vous. ggenoud

Share